Sanitaires sur le lieu de travail, ce qu’il faut respecter

Le nettoyage des locaux et équipements de travail

Les mesures d’hygiène au travail permettent de limiter les risques de propagation de maladies et d’améliorer le bien-être des salariés. L’hygiène au travail concerne tous les éléments de l’environnement des travailleurs : surfaces touchées, air inhalé, eau, aliments… Il s’agit de sources de contact contaminantes insidieuses.

L’employeur doit ainsi veiller à la propreté des locaux ainsi que des équipements de travail. Pour cela, il doit procéder à l’assainissement périodique aussi bien des surfaces que de l’atmosphère ambiante dans les bureaux. Le nettoyage et la désinfection des locaux sont essentiels pour l’hygiène au travail. Cela consiste à éliminer tant les souillures visibles qu’invisibles. Le nettoyage doit réduire la pollution au sein des locaux et non créer une autre source de pollution. De ce fait, l’utilisation de produits respectueux de la santé et de l’environnement est primordiale.

La technologie MicrobeCare permet de répondre à ces exigences. Technologie de liaison antimicrobienne, MicrobeCare est inodore, incolore, efficace et durable. Elle élimine efficacement les virus, les bactéries, les algues, les levures ainsi que les champignons. Revêtement antimicrobien, MicrobeCare s’applique sur toutes les surfaces pour éliminer jusqu’à 99,99% des agents pathogènes et les protéger sur une très longue période. La technologie MicrobeCare convient aussi bien pour la désinfection des sols et des murs que des instruments de travail (clavier, souris, équipements bureautiques, combinés téléphoniques, meubles de bureau…).

Les équipements sanitaires

L’employeur doit mettre en place des équipements sanitaires pour assurer la propreté individuelle des salariés sur leur lieu de travail. Le personnel doit avoir à disposition des sanitaires correctement équipés : distributeurs de savon liquide, poubelles, sèche-mains électrique ou papier jetable… Par ailleurs, il est dans l’obligation des entreprises d’inculquer aux salariés les mesures d’hygiène corporelle et celles liées au maintien de l’hygiène des locaux.

Les salariés sont tenus de respecter les règles d’hygiène pour minimiser les risques sur les lieux de travail : lavage fréquent des mains, port d’une blouse, ne pas manger sur le lieu de travail…L’hygiène des mains diffère selon les professions. Chez le personnel soignant (médecin, infirmier…), une procédure particulière et l’utilisation de produits bactéricides et virucides sont indispensables.

Dans le cas où les salariés doivent porter des vêtements de travail spéciaux, ils doivent avoir à disposition un lieu prédéfini pour l’entreposage des tenues. La place des tenues de travail et des tenues de ville doit être différente.

Bref, employeurs et salariés ont chacun leur obligation en matière d’hygiène. Ils doivent les respecter pour leur propre santé et celle des autres collaborateurs.